Les dangers pour les chats

Parmi les plus courants :

La théobromine

Contenue dans le chocolat, la théobromine est difficilement métabolisée par le chat.

La dose toxique est de 100 mg/kg de poids de l’animal.

La proportion de théobromine varie selon la marque et le type de chocolat, le plus dangereux étant le chocolat noir.

Les premiers symptômes de l’intoxication sont :

– diarrhée,
– vomissements,
– nervosité excessive,
– augmentation de la fréquence cardiaque et respiratoire,
– convulsions possibles,
– coma ou crise cardiaque…

Alors soyez prudent et ne laissez pas de chocolat à la portée de votre chat. Le plus sage est de ne jamais lui en proposer pour ne pas lui donner le goût de cet aliment mortel pour lui.

 

Les plantes d’intérieur :

Les plantes d’intérieur sont souvent toxiques, notamment : ficus, azalée, gui, jasmin, bambou…

 

En cuisine :

Four, plaques électriques ou gaz, Casseroles sur le feu (gare aux queues qui dépassent !). Si vous possédez des plaques électriques, mettez immédiatement, après utilisation, une casserole d’eau froide sur la plaque chaude.

 

Machine à laver :

Toujours vérifier avant de faire une lessive que votre chat n’aurait pas élu domicile à cet endroit !

 

Produits ménagers :

Toujours ranger les produits ménagers dans des placards fermés et bien rincer après utilisation. De même, il ne faut pas laisser tremper du linge ou de la vaisselle avec un produit, le chat pourrait boire dedans.

 

Les fenêtres oscillo-battantes : l’horreur pour les chats.

Les chats veulent passer par l’ouverture de la fenêtre et restent coincés. En général, c’est la mort qui les attend si vous n’êtes pas présent. Les organes sont compressés et le chat meurt lentement par asphyxie.

 

Les fenêtres et balcons :

Un chat ne mesure pas le danger qu’il encourt. Même du 1er étage, un chat qui tombe peut se faire très mal, car il n’aura pas le temps de se rétablir sur ses pattes. Il est faux de croire qu’un chat se réceptionne toujours, c’est une légende.

 

Les sanitaires :

Les chats aiment bien boire dans la cuvette des toilettes, ils s’accrochent donc au bord et plongent la tête dans la cuvette. Ils peuvent donc glisser et ne pas pouvoir remonter, car cela glisse (surtout pour les chatons) et donc se noyer.
Conseil : toujours fermer l’abattant et la porte des toilettes.

 

La route :

Un des pires dangers pour le chat surtout la nuit où il est ébloui par les phares des voitures.
Conseil: ne pas faire sortir un chat de moins d’1 an, non conscient du danger de la route. Ne pas laisser sortir le chat la nuit ou même pas du tout si la route est dangereuse. Sécuriser son jardin si possible.

 

Les autres animaux :

Chiens, animaux sauvages, serpents, abeilles, etc..

Conseil : Ne pas laisser sortir son chat si dangers prévisibles de cette nature. Rentrer ses chats la nuit est la meilleure des préventions.

 

Les colliers :

Le chat, même avec un collier élastique, peut s’étouffer en s’accrochant quelque part et ne peut pas se dégager. De même il peut passer sa patte dans le collier et rester coincé.

 

Les chasseurs :

Ils n’ont pas le droit de tirer sur un chat, mais ne respectent pas toujours. De même, ils posent des pièges où des chats sont régulièrement pris dedans. Certains ne se préoccupent pas des lois et font disparaitre les chats.

Conseil : garder ses chats à l’intérieur en période de chasse. Demander le droit de non-chasse sur votre propriété.

 

Source : Barbouille & Paillette, Kamicha.
 
SONY DSC