Pas de pied pas de cheval !

Imprimer
Santé
Affichages : 2260

Pas de pied pas de cheval ! Diction célèbre et qui veut dire beaucoup... en effet, c'est l'une des parties la plus importante d'un équidé.

Mais pourquoi?

A l'état sauvage un équidé peut parcourir environ 18 à 20 km par jour pour accéder aux différents points d'intéret (nourriture, eau, abri...) Mais le plus important pour eux c'est de pouvoir fuir face à la menace. C'est d'ailleurs son meilleur moyen de défense rappelons-le! Donc s'il a des pieds en mauvais état impossible de survivre!

A l'état domestique les chevaux au pré sont beaucoup plus sédentaires et parcourent environ 10km par jour voir moins.
C'est pour cela qu'il faut préserver et entretenir les pieds de nos équidés.

De quelles manières?

- Le parage/ferrage

Sans rentrer dans un détail chirurgicale, la corne des pieds pousse en permanence, de 1 à 2 cm par mois. A l'état sauvage leur usure se fait naturellement à cause de la diversité des sols sur lesquels ils se déplacent et des distances qu'ils parcourent.

A l'état domestique, leurs pieds s'usent beaucoup moins et doivent être parés/ferrés régulièrement. Environ toutes les 6 semaines pour les ferrures et entre 6 à 12 semaines pour les pieds nus.

- prévenir les bobos

Différents soucis peuvent survenir au niveau des pieds des équidés. Seimes, bleimes, pourriture de la fourchette, fourmilière etc.
Tous les problèmes de pieds proviennent d'un manque d'entretien ou de mauvaises conditions environnementales dans lesquelles évoluent les pieds des équidés. Il est important de bien observer les pieds de vos équidés afin de détecter au plus vite le moindre signe afin d'agir au plus vite pour résoudre le problème.

- L'alimentation

L'alimentation que l'on offre à nos équidés a un impact sur leurs pieds. Problème de pourriture, problème d'inflammation (fourbure) sont des soucis qui peuvent survenir si l'alimentation n'est pas adaptée.

Un dernier dicton pour finir :

Un pied blanc, achetez le, deux pieds blancs, essayez le, trois pieds blancs, regardez autour de lui, quatre pieds blancs, allez sans lui.

C'est une croyance que nous avons tous eux ou avons encore, mais non, les pieds blancs ne sont pas plus fragiles que les pieds noirs. Il a été prouvé scientifiquement que la consistance de la corne de couleur blanche n'était pas différente de celle des pieds noirs.